Aix les Bains, « Ville d’eaux des reines et reine des villes d’eaux »

« La petite ville d’Aix, en Savoie, toute fumante, toute bruissante et toute odorante des ruisseaux de ses eaux chaudes et sulfureuses, est assise par étages sur un large et rapide coteau de vignes, de prés, de vergers… On aperçoit de loin, à travers les échappées de vue, sous ces noyers et sous ces vignes, le lac bleu qui étincelle ou qui pâlit selon les rayons ou les nuages et les heures des jours ».

Ainsi parlait d’Aix le poète Lamartine en octobre 1816, quand il y vînt, sur les conseils de son médecin, soigner une mélancolie toute romantique. Devenue au 19ème s. « la station des reines et la reine des stations », grâce aux femmes de la famille Bonaparte ou à la reine Victoria, Aix les Bains est réputée depuis l’Antiquité pour les bienfaits de ses sources chaudes. De nos jours, la cité établie sur la rive orientale du lac du Bourget conserve de ce prestigieux passé un solide savoir-faire en matière de thermalisme, un important patrimoine architectural, beaucoup de nostalgie… et un cadre de vie envié.

 

Guide: Emilie Bissardon
Inscription obligatoire auprès du guide

Inscription à la visite

8 + 3 =

%d blogueurs aiment cette page :