De l’aqueduc romain aux fontaines décoratives

Les Romains avaient construit un aqueduc long de onze kilomètres pour alimenter la ville en eau. Cette installation, mal entretenue, dut céder la place à la captation de sources proches de la ville dès le Moyen Age. Simultanément, des vendeurs d’eau distribuaient le précieux liquide puisé dans le Rhône dans les quartiers qui ne seront munis de fontaines qu’à partir du XVIIIème siècle. Ces dernières perdirent leur fonction utilitaire au XIXème siècle pour servir d’élément du décor urbain aujourd’hui. La promenade s’étend des bords du Rhône à la Vieille Ville.

Guide: Mme Marlyse Beldi
Inscription obligatoire auprès du guide

Inscription à la visite

6 + 12 =

%d blogueurs aiment cette page :