L’Escalade de 1602

Dans le jeu complexe des grandes puissances européennes, Genève est ballottée entre les ambitions de ses voisins, en particulier de la Savoie. La défaite pitoyable de l’armée de Charles-Emmanuel Ier, duc de Savoie, lors de l’expédition de l’Escalade marque la fin de ses velléités de conquête. La promenade s’efforce de situer l’événement dans le contexte politique européen de l’époque et vous présente, sur les lieux où les Savoyards tentèrent de pénétrer dans la Genève endormie, quelques figures qui sauvèrent l’indépendance de la République par leur courage et leur sang-froid.

Guides: Marlyse Beldi
Inscription obligatoire auprès de la guide.

Inscription à la visite

1 + 14 =

%d blogueurs aiment cette page :