Holy Trinity Church

Holy Trinity Church

Petite église de style campagnard anglais, cette église est un lieu de rencontre privilégié des Anglais de Genève. Elle est construite à l’emplacement d’anciennes fortifications après leur démolition au cours de l’ère fazyste. De beaux vitraux la décorent.

Guide: Anna Hamilton
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

5 + 1 =

Les vitraux de la cathédrale Saint-Pierre

Les vitraux de la cathédrale Saint-Pierre

L’histoire du vitrail est intimement mêlée à celle de l’architecture. Après une brève chronologie de l’architecture du bâtiment, vous découvrez l’histoire des vitraux de la cathédrale catholique, leur maintien lors des journées iconoclastes de 1535, la place des vitraux figurés dans la République protestante, les vitraux de 1835 et enfin ceux actuellement visibles. Nous visiterons aussi les vitraux originaux se trouvant au Musée d’Art et d’Histoire de Genève.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

4 + 2 =

La Grande Synagogue de Genève

La Grande Synagogue de Genève

Après 1850, les fortifications abattues laissent la place à un vaste chantier destiné à la création de nouveaux quartiers. Ils seront embellis par la construction de divers bâtiments religieux, expression de la tolérance ancrée dans la Constitution de 1847. La Grande Synagogue (aujourd’hui synagogue Beth Yaacov) en fait partie. Ce bâtiment, de style orientalisant, a été inauguré en 1859.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

8 + 11 =

Notre-Dame de Genève

Notre-Dame de Genève

Le catholicisme retourne à Genève à la faveur de la constitution genevoise. Typique du renouveau du style gothique, elle renferme d’innombrables témoignages de l’art religieux des deux siècles passés. De nombreux fidèles de toutes nations s’y retrouvent pour prier.

Guide: Anna Hamilton
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

13 + 13 =

Le Réveil ou le renouveau du protestantisme à Genève, histoire et architecture

Le Réveil ou le renouveau du protestantisme à Genève, histoire et architecture

Le XIXe siècle est marqué par le mouvement du Réveil face à la Compagnie des pasteurs. Influencés par le piétisme et le méthodisme, quelques étudiants de la Faculté de théologie de l’Académie de Genève souhaitent, en réaction à la « théologie des Lumières », un retour à Calvin et à la lecture de la Bible. L’Eglise indépendante est fondée en 1818 à la place du Bourg-de-Four. De vives tensions opposent les partisans du Réveil et la Compagnie des pasteurs mais ce mouvement rencontrera assez d’adhérents pour que la construction de lieux de rassemblement soit nécessaire. La chapelle de l’Oratoire et l’église de la Pélisserie en témoignent.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

15 + 7 =

Les chapiteaux de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

Les chapiteaux de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

Les 300 chapiteaux de molasse constituent l’ensemble le plus vaste de Suisse. Les plus anciens sont empreints de simplicité romane. Plus on avance vers la fin du XIIème siècle, plus les motifs et les techniques se raffinent. La fonction de ces chapiteaux est plutôt morale, sans doute pour montrer aux vivants ce qu’il advenait aux pécheurs bien avant la fin des temps. Les travées sud portent sur des thèmes théologiques du salut et celles du nord sur les tourments de l’âme. La visite aborde les paradigmes bibliques du combat spirituel des monstres, la présence des forces du Mal, le choix délibéré de l’emplacement de certains chapiteaux et la symbolique des chiffres.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

12 + 7 =

Prier à Saint-Gervais

Prier à Saint-Gervais

Des temples romains au temple protestant. Le site archéologique sous l’église actuelle dévoile un lieu de rassemblement s’étalant de la préhistoire à la première église chrétienne. L’église actuelle raconte son histoire remontant au Moyen Age par son style architectural et ses décors par chance partiellement conservés. Aujourd’hui, la paroisse se distingue par son dynamisme et son ouverture.

Guide: Anna Hamilton
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

10 + 10 =

La chapelle des Macchabées de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

La chapelle des Macchabées de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

Elevée à la fin du XIVème siècle comme chapelle funéraire du cardinal Jean de Brogny, elle est décorée par le peintre piémontais Giacomo Jaquerio et un de ses collaborateurs; Jean Prindale sculpte le tombeau du cardinal qui sera détruit pendant les journées iconoclastes. Après la Réforme, elle sert de dépôt de sel, de salpêtre et de poudre. Plus tard, on la divise en trois étages pour y installer les auditoires de l’Académie. Les peintures qui subsistaient ont été l’objet, en 1886, de la première dépose d’une pellicule picturale sur toile effectuée en Suisse romande. Suite à sa restauration de la fin du XIXème siècle, la chapelle se présente aujourd’hui comme un joyau de l’art néo-gothique.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

1 + 6 =

La cathédrale Saint-Pierre de Genève au XVème siècle

La cathédrale Saint-Pierre de Genève au XVème siècle

La cathédrale, le cloître attenant et la nouvelle chapelle des Macchabées comptaient de nombreux autels et chapelles. Le chœur cachait ses richesses derrière un jubé. Au XVIème siècle, la Réforme vide l’édifice de ses objets ornementaux. Les décors peints sont badigeonnés et seuls les vitraux, les stalles et les chapiteaux sont épargnés. Cette visite vous montrera la cathédrale, symbole de la Genève catholique sous le pape Félix V au XVème siècle, sous un angle insolite, un saint Pierre polychrome, scintillant de toutes ses couleurs et ornements. Ce retour à la fin du Moyen Age vous permettra de découvrir l’éclat et la richesse de notre cathédrale avant la Réforme.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

3 + 10 =

Visite générale de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

Visite générale de la cathédrale Saint-Pierre de Genève

Derrière le portique du XVIIIème siècle se cache la cathédrale romano-gothique, élevée en grande partie durant la seconde moitié du XIIème siècle, une période en pleine transition entre l’art roman et l’art gothique. De nombreux incendies mettent l’édifice à mal, comme celui de 1430 qui entraîne l’effondrement du mur nord de la nef. Après une somptueuse rénovation qui durera un siècle, la foi réformée est proclamée religion d’Etat, la cathédrale devient le Temple de Saint-Pierre. Au milieu du XVIIIème siècle, la façade gothique est remplacée par un portique néo-classique. La silhouette actuelle est le résultat de la grande restauration du XIXème siècle, avec ses adjonctions néo-gothiques et la fameuse flèche.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

9 + 6 =