La Genève de Victor Frankenstein

La Genève de Victor Frankenstein

On voyage beaucoup dans le roman de Mary Shelley « Frankenstein or the Modern Prometheus », publié en 1818 : le roman commence à Saint-Pétersbourg pour se terminer dans les glaces de l’Arctique avec la mort du héros genevois et de sa créature ; entre temps l’auteur nous aura emmenés dans tous les lieux de l’imaginaire romantique anglais -la Suisse centrale, les lacs italiens, Constantinople, les châteaux du Rhin, Londres, les îles sauvages de l”Ecosse, l’Irlande -, mais les deux pôles du roman sont la région d’Ingolstadt, où la malheureuse créature prend vie et s’éduque, et la région de Genève, où elle se révolte contre son créateur et exerce sa vengeance sur lui et ses proches. Dans cette visite, nous évoquerons les circonstances de la naissance du roman et ses principaux épisodes genevois. La visite est en français, mais les textes seront lus dans leur version originale anglaise.

Visite offerte uniquement le 14 septembre 2019.
Visite en français avec lecture de textes en anglais.
Rendez-vous à 14h à l’entrée du parc Moynier (120-122, rue de Lausanne, 1202 Genève)

Guide: Daniel Vulliamy
Inscription obligatoire auprès du guide:  +41 22 328 08 77

 

Lieu de rendez-vous

Jean-Jacques Rousseau, de la ville haute à Saint-Gervais

Jean-Jacques Rousseau, de la ville haute à Saint-Gervais

Rousseau a seize ans lorsqu’il décide, sur un coup de tête, de quitter sa ville natale, avec l’intention de ne plus y revenir. Mais Genève ne cesse de le hanter tout au long de sa vie : dans les premières expériences de son enfance genevoise se trouve en germe toute son œuvre future. Avec cette visite, nous suivrons pas à pas le jeune Jean-Jacques dans cette Genève du début du XVIIIème siècle, qu’il évoque admirablement dans le premier livre des « Confessions ».

Visite offerte uniquement le 25 mai 2019. Rendez-vous à 14h devant la maison Tavel (6, rue du Puits-Saint-Pierre, 1204 Genève)

Guide: Daniel Vulliamy
Inscription obligatoire auprès du guide:  +41 22 328 08 77

 

Lieu de rendez-vous

L’architecture et l’urbanisme à Genève au temps de Rousseau

L’architecture et l’urbanisme à Genève au temps de Rousseau

Au cours du XVIIIe siècle, la cité de Genève connaît un véritable renouveau architectural. Amorcé dans les dernières décennies du siècle précédent, ce mouvement touche autant la haute que la basse ville, les édifices publics aussi bien que les maisons particulières. Si les chantiers de l’Hôpital général, du temple de la Fusterie, du portique de la cathédrale ou encore de l’église luthérienne attestent d’un souci de répondre aux besoins collectifs des citoyens, les belles demeures patriciennes témoignent du désir de distinction des grandes familles enrichies dans le commerce et la banque. A côté d’elles, les habitations plus modestes participent à leur manière à l’image d’une République prospère et ordonnée. Prenant pour cadre chronologique la vie de Jean-Jacques Rousseau, entre 1712 et 1778, cet itinéraire nous invite à la découverte des constructions les plus significatives de ce temps.

Guide: Evelyn Riedener
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

12 + 12 =

Le pinceau et l’archet, les arts à Genève au XVIIIe siècle

Le pinceau et l’archet, les arts à Genève au XVIIIe siècle

Genève occupe une place importante en ce qui concerne les arts, particulièrement la peinture. La percée de Genève s’inscrit dans le sillage du renouveau artistique qu’elle connaît à partir du milieu du XVIIIème siècle avec, par exemple, la création de l’École de dessin, en 1751. Celle-ci devient peu à peu une « sorte de petite école genevoise des beaux-arts ». La fondation de la Société pour l’avancement des Arts, en 1776, constitue une autre étape importante dans cet « éveil de la sensibilité artistique ». La littérature, elle, est dominée par deux « monstres » cosmopolites dont l’œuvre demeure marquée par leur relation à Genève: Rousseau et Voltaire. La place de Genève ne se borne pas à la conception artistique en tant que telle, mais aussi à sa fonction de lieu de passage et d’échanges fructueux. De leur côté, de nombreux artistes genevois ont rayonné au-delà des enceintes de leur ville.

Guide: Anna Hamilton
Inscription obligatoire auprès des guides

Inscription à la visite

10 + 3 =

Vivre et travailler dans la Genève industrieuse et commerçante de Rousseau

Vivre et travailler dans la Genève industrieuse et commerçante de Rousseau

Prospère mais secouée par des troubles politiques, Genève, au XVIIIème siècle, commerce avec toute l’Europe et au-delà. Les acteurs de la vie économique remodèlent la ville en l’adaptant aux nouveaux besoins. Des zones artisanales se forment. Des places sont réaménagées à côté des ports pour le commerce. L’opulence nouvelle des négociants et des banquiers se reflète dans les demeures qu’ils font construire dans la ville haute. La promenade proposée s’articulera principalement autour de l’horlogerie et de l’indiennerie. Sur la rive droite, dans le quartier de Saint-Gervais, où Rousseau grandit parmi les artisans, le regard se tournera vers les derniers vestiges de ce que fut la grande Fabrique genevoise. Le parcours rappellera les activités industrielles implantées sur l’Ile et les berges du Rhône (moulins, indienneries). Dans les Rues Basses et en remontant dans la Vieille Ville, on évoquera le négoce de l’argent et le grand commerce.

Guide: Mme Marlyse Beldi
Inscription obligatoire auprès de la guide.

Inscription à la visite

7 + 4 =

Histoire du faubourg Saint-Gervais

Histoire du faubourg Saint-Gervais

Saint-Gervais, sur la rive droite du Rhône, c’était le fief des horlogers genevois, devenu quartier mythique, grâce à Jean-Jacques Rousseau, qui y passa son enfance. Saint-Gervais, c’était la Genève populaire, d’où partirent toutes les révolutions, par opposition à la Genève aristocratique de la rive gauche. Nous suivrons l’histoire mouvementée de Saint-Gervais, depuis sa naissance, à travers ses heures de gloire au XVIIIème siècle, jusqu’à sa triste fin au XXème siècle, où il disparaît sous la pioche des démolisseurs pour servir de terrain à des utopies urbanistiques avortées.

Guide: Daniel Vulliamy
Inscription obligatoire auprès du guide:  +41 22 328 08 77